Une guerre des Post-it lancée à Narbonne

Ce vendredi, un PacMan est apparu en plein milieu de la cours du bâtiment IN’ESS…

Sous le choc, les professionnels des métiers numériques se consultent pour une riposte à la mesure.

Lundi matin, 9h00 les professionnels de la Com décident d’une action dans les plus brefs délais.
Entre 12 et 14h les munitions colorées sont acheminées jusque dans les bureaux et le moral est au plus haut.

C’est Gribouille qui entamera la riposte par le sud vers 13h avec 4 fantômes tandis que les équipes de DigiTela en ajouterons un 5ème pour s’échauffer !

Dès lors les stratégies les plus créatives et spectaculaires sont envisagées pour occuper le terrain !

Toute l’après-midi les stagiaires DigiTela sont envoyés au front.
Leur mission : faire une démonstration de force.

L’opération POST-IT WAR est lancée !

imagesTandis que le commandant Verrier mettait la force de frappe de DigiTela en action avec l’arrivée des « Space Invader » sur son champs. Les soldats Valentin et Coralie étaient envoyé en première ligne, face à l’ennemi, et dominaient les échanges grâce à leur Super Mario et leurs missiles de Tetris.

A l’heure actuelle, nous sommes heureux de constater notre domination sur cette bataille. L’opération POST-IT WAR est un véritable succès.
Nous avons gagné une bataille mais pas la guerre. Nous nous tenons prêt à une éventuelle riposte de l’ennemi pour de nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.